Femmes scientifiques #17 – Rita Levi-Montalcini

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, on reste avec les femmes scientifiques et je vous propose de découvrir une femme qui a reçu un Prix Nobel : Rita Levi-Montalcini.

    Rita Levi-Montalcini, née le 22 avril 1909 à Turin et morte le 30 décembre 2012, est une célèbre neurologue italienne, lauréate du Prix Nobel de Médecine en 1986.

    Issue d’une famille de juifs séfarades, elle est contrainte d’arrêter ses études de médecine en 1938 à cause des lois raciales mises en place par Mussolini.  Pendant la guerre, elle installe donc un laboratoire de fortune dans sa cuisine puis dans sa maison de campagne piémontaise, où elle mène des expérimentations sur les embryons de poulets. L’avancée des forces allemandes l’oblige à s’enfuir et à vivre terrée dans les caves de Florence jusqu’à l’arrivée des Alliés, en 1944, période pendant laquelle elle est proche de la Résistance et soigne les malades du typhus. Ses découvertes sur les poulets, pourtant réalisées dans des conditions précaires, lui valent en 1947 une invitation à la Washington University de Saint-Louis, dans le Missouri. Elle y restera 30 ans, poursuivant sa carrière en tant que chercheuse et enseignante tout en dirigeant l’Institut de biologie cellulaire du CNR (l’équivalent du CNRS français) à Rome.

    En 1986, elle obtient la reconnaissance internationale grâce au prix Nobel de médecine reçu en collaboration avec Stanley Cohen pour la découverte révolutionnaire des « facteurs de croissance de cellules nerveuses ». Cette découverte, « d’une importance fondamentale » selon les motivations du jury, a permis de mieux comprendre le développement du système nerveux et de faire d’énormes progrès dans l’étude des maladies cérébrales comme la maladie d’Alzheimer, des complications neurologiques liées au diabète et certains phénomènes cancéreux.

medal6

    Première femme présidente de l’Encyclopédie italienne (1993-1998), Rita Levi-Montalcini était membre des plus prestigieuses académies scientifiques, comme l’Académie des sciences italienne, la National Academy of Sciences aux États-Unis et la Royal Society de Londres.

    Elle meurt à l’âge de 103 ans le 30 décembre 2012 et un hommage lui est rendu par toute la communauté scientifique.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Femmes scientifiques #17 – Rita Levi-Montalcini »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s